Entrepreneuriat : Tête-à-tête entre A’Salfo et des jeunes de Ouagadougou

310

Une rencontre d’échange sur l’entrepreneuriat entre le leader du groupe Magic system et la jeunesse de Ouagadougou a dressé une foule à la salle des conférences de Ouaga 2000 le samedi 11 juin 2022.

Dans le but de susciter l’esprit et la volonté de l’entrepreneuriat au sein de la jeunesse burkinabè, Arsène Rouamba à travers sa structure Onesiphore Music, a initié une tribune d’échange entre A’Salfo, artiste musicien et entrepreneur culturel ivoirien et la jeunesse afin de bénéficier de l’expertise d’un modèle de réussite en entrepreneuriat.

Devant une jeunesse fortement mobilisée à l’occasion, le président de la fondation Magic system a tenu un discours teinté d’anecdotes sur sa carrière. Pour A’Salfo, la mobilisation constatée démontre l’intérêt que la jeunesse accorde à l’entrepreneuriat.

« La mobilisation démontre combien de fois l’entrepreneuriat tient à cœur les jeunes au Burkina. J’ai vu à travers la pertinence de leurs questions que c’était une jeunesse qui était engagée mais qui avait besoin d’opportunité, d’accompagnement et nous sommes venus leur donner les outils nécessaires pour pouvoir avancer », a laissé entendre A’Salfo.

Et pour le conférencier, l’activité s’inscrit en droite ligne avec les objectifs du FEMUA qui vise la promotion du capital humain. La persévérance, la foi et la détermination adossées à l’humilité sont des clés pour la réussite en matière d’entrepreneuriat, selon A’Salfo. Aussi dit-t-il, dans un milieu concurrentiel, l’innovation et la formation perpétuelles sont nécessaires, selon le conférencier.

Et pour Arsène Rouamba de la structure Onesiphore Music, c’est un pari réussi. « C’était une vision, mais on a vu la réalisation donc on ne peut qu’être content », dit-il. A l’écouter, sa structure a initié cette rencontre afin de galvaniser la jeunesse burkinabè à prendre son destin en main.

Source: BURKINA24.COM